Une playlist pour Hélène, nous et vous

Publié le 29 Septembre 2020

Une playlist pour Hélène, nous et vous.

La musique avait une place très importante dans la vie d’Hélène et dans notre groupe d’ami-e-s. Nous avons, ensemble, partagé énormément de moments qui défilent dans nos mémoires à travers une bande-son. Ces musiques, malgré la difficulté et la douleur qu’elles peuvent apporter maintenant, nous continuerons de les écouter parce qu’elles nous ramènent à elle et à des souvenirs précieux que nous ne voulons pas oublier. Nous avons donc eu l’idée de créer une playlist qui nous permet de les regrouper dans un même endroit afin de partager ensemble un bout de ce qui nous reste d’elle, de nous, de notre amitié.

Cette playlist nous vous la partageons car nous voulons que ce qui animait sa vie et que ce qui la définissait ne soient jamais oubliés.

Nous vous confions une part d’Hélène vue par notre amitié, pour que, comme nous, vous puissiez la retrouver dans ce qu’elle aimait. Nous espérons qu’à travers cette playlist vous apprendrez à connaître un peu plus, si ce n’est pas déjà le cas, cette part d’elle qui aimait tant la musique.

Vous y retrouverez des chansons qui nous ont fait chanter, danser (jusqu’à créer des chorégraphies emblématiques) et même, parfois, pleurer ensemble, mais aussi des chansons qui, aujourd’hui, nous font tout simplement penser à elle comme :

« It’s Not Living (If It’s Not With You) » de The 1975 car nous chantions très souvent cette chanson qui était comme une ode à notre amitié et qui, désormais, prend une toute autre ampleur, bien plus importante et symbolique qu’elle ne l’était déjà…

« Bubblegum Bitch » de MARINA parce qu’Hélène la connaissait par cœur et qu’elle s’était mise à surnommer Noémie de cette façon, ce qu’elle a toujours trouvé très flatteur.

Des chansons de Vinyl Theatre parce qu’Hélène adorait ce groupe et qu’elle l’a fait découvrir à Esteban.

Du Pomme parce qu’Hélène avait offert les deux albums de cette chanteuse à Charlène qu’elles adoraient toutes les deux.

« Say You Don’t Want It » de One Night Only parce qu’Hélène et Yann la connaissaient sur le bout des doigts et partageaient une passion commune pour le clip comportant leur bien-aimée Emma Watson.

« Yellow Submarine » des Beatles parce qu’Hélène avait offert une boîte à musique qui en jouait la mélodie à Marco.

« La Forza » d’Elina Nechayeva parce qu’Hélène et Lucas aimaient la chanter ensemble et que c’était sa chanson préférée de l’Eurovision, concours qui passionne Lucas.

Nous nous permettrons de compléter cette playlist au fur et à mesure du temps, de notre guérison et des chansons qui défileront dans nos vies.

Sans y prétendre, nous espérons tout de même que la musique adoucira un peu votre peine comme elle tente de le faire à certains moments pour nous…

https://open.spotify.com/playlist/5kLukb2I7N61xAqQeMRiOs?si=VQ4cpgvnSdSy6gSGqe_xwg

Noémie, Charlène, Lucas, Marco, Esteban, Yann


(CHENLYM)

Rédigé par latitevadrouille

Publié dans #Musique, #Réconfort

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M
Merci beaucoup pour cette playlist. Je m'y suis abonné dès que j'y ai pris connaissance. Elle me fait beaucoup de bien, et c'est un réel plaisir d'écouter une autre facette d'Hélène.
Répondre
S
Sont fantastiques ces jeunes : éloquents, sensibles, aimants et prévenants. Plus je vieillis plus j'aime cette génération. Merci à vous, les jeunes.
J'écouterai bien volontiers cette play list
La tatie d'Hélène.
Répondre
N
Merci pour votre commentaire qui fait chaud au cœur.
En vous donnant beaucoup de courage,
Noémie.