Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Des livres pour Hélène

 

C'est une amie d'Hélène qui est à l'origine de cet article.

Il s'agit de Margot, qu'Hélène a rencontrée lorsqu'elle a débuté ses études à Lille, en ICAS. Elle y a rencontré Agathe et Margot.

Malgré le changement d'orientation d'Hélène, en Histoire et en droit, elles ont gardé de très très bons et chaleureux contacts. 

C'est à cette même époque de Margot a commencé, avec son amie Sarah, la rédaction d'un blog autour de la littérature. Chaque Dimanche, Margot présente un livre qu'elle a aimé. Et chaque dimanche, Hélène allait faire un tour sur son blog.

Très beau blog, d'ailleurs, très bien tenu, très bien écrit et, j'en fais les frais, grande source d'inspirations.

Ainsi, après la brutale disparition d'Hélène, Margot a trouvé un "chouille" de réconfort à la lecture d'"Une promesse" de Sorj Chalandon, qu'elle présente ici. Dans son article, elle explique de quelle manière ce livre l'a aidée et comment elle a réussi à le faire lire à Agathe. 

Margot et Agathe, réunies autour d'Hélène à travers un roman.

....

Je me suis ruée à la médiathèque mais je n'ai pas trouvé "Une promesse". A la place, j'ai emprunté "La légende de nos pères". Quel choc! Trop de coïncidences, de résonnances.

Par la suite, vous avez été quelques-uns à me parler des livres qui vous rapprochaient d'elle, de ses amis ou de nous, ses parents, frère et soeur.

Je ne les ai pas encore lus.

Mais rien ne m'empêche de vous les présenter ici:

 

De véro:

"C'est un roman que j'ai acheté au hasard...même si je crois de moins en moins au hasard...Cela s'appelle " Changer l'eau des fleurs".

 

 

De Catherine:

Un livre qui résonne dès le nom de l'auteur: Mélissa Da Silva.

(Mélissa, la soeur d'Hélène)

 

 

De Margot:

"In Waves d'AJ Dungo. C'est une magnifique bande dessinée "

Le surf en BD avec l'hommage du dessinateur AJ Dungo

 

 

De Corinne, Mama Show

qui cherche à savoir comment d'autres parents, devant vivre sans leurs enfants, ont pu continuer à vivre , et où ont-ils puisé leur force?

Certes, le mal qui les a privés de leurs êtres chéris est bien différent de celui qui s'est attaqué à Hélène. 

Pourtant, comme eux, je dois "vivre sans". Il me faut apprendre de la douleur des autres.

 

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :