Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Cherchez-la parmi ses amis.

 

Cette phrase, tirée du « Jardin d’Epicure », d’Irvin Yalom, m’est revenue comme un leitmotiv, depuis que je l’ai lue.

Parce qu’elle est vraie.

Il y a tellement d’elle en eux.

J’avais pour habitude de lui demander des nouvelles de ses amis.

« Parle-moi d’eux »

Ces discussions avaient toujours lieu sur le chemin qui mène à la vallée, où nous nous séparions pour courir chacune à notre rythme.

Ce n’était pas de la curiosité déplacée. Mais cela me permettait de juxtaposer, tout autour d’elle, autant de tranches de vie qui m’étaient nécessaires pour mieux visualiser l’environnement dans lequel elle vivait lorsqu’elle quittait le nôtre.

Elle me dressait des portraits de chacun, dévoilant ce qu’elle souhaitait livrer.

Et je prenais de leurs nouvelles, à leur insu, pour mieux la connaitre.

Elle était fière de ses amis.

De leurs passions, de leurs études, de leurs manières de penser, de leurs engagements, de leurs jobs d’été, de leur tenue vestimentaire : fière.

 

Ses amis, dont les mots me portent.

Ses amis, qui eux aussi, la cherchent; parmi ses autres amis, parmi sa famille.

Pourvu que ces pages permettent à chacun de retrouver un peu d'elle, parmi nous tous.

Sa "dernière demeure" est si loin.

Elle manque tant !

 

Cherchez-la parmi ses amis
Cherchez-la parmi ses amis
Cherchez-la parmi ses amis
Cherchez-la parmi ses amis
Tag(s) : #Pour se recueillir: cimetière
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :