Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

C'était il y a 15 jours, à la fin du mois d'octobre 2020.

En ta mémoire, nous nous sommes rencontrés; les CHENLYM, Sofian et moi, à notre appartement.

Pour notre aménagement, ils nous ont offert une plante, connue sous le nom de Zamioculcas Zamiifolias. Très jolie, elle orne notre table basse dans la salle de jeux.

J'avais craint qu'il y ait un malaise entre nous. Mais finalement, tout s'est bien passé, et je pense pourvoir affirmer que nous avons tous passé un bon moment.

Nous n'avons pas parlé de toi. Non. C'était trop tôt encore je pense. Nous avons plutôt appris à mieux nous connaitre. A s’approprier cette relation nouvelle qui existe par ton absence, en ton honneur. Car quand on est ensemble, c'est comme si tu étais là, avec nous. Même si on ne parle pas de toi, tu es là, et c'est déjà énorme. Peut-être que la prochaine fois, nous oserons parler de toi.

Ce ne sera pas tout de suite, que l'on se reverra, car le confinement est de retour. Nous nous sommes vus le dernier week-end avant le confinement. Il était temps! Mais les CHENLYM sont les premiers à avoir été officiellement invités, une fois notre appartement prêt. Et les seuls, finalement à cause du confinement.

Nous nous sommes donc enfin retrouvés, en ta mémoire. Nous avons discuté de nos centres d'intérêts, de nos professions ou de nos études. Nous avons ri, aussi. Et finalement, tu étais là, toi aussi, parmi nous. On s'est quittés, un peu plus en paix. On s'est dit qu'on recommencerait.

Au déconfinement peut-être.

 

Mélissa

Tag(s) : #Réconfort, #Hommages à Hélène
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :